Apprendre le C++ by Dellanoy C.

By Dellanoy C.

Show description

Read or Download Apprendre le C++ PDF

Best programming: programming languages books

Pro Silverlight 2 in C# 2008

Silverlight is a light-weight browser plug–in that frees your code from the normal confines of the browser. it is a rules–changing, groundbreaking know-how with a view to run wealthy buyer purposes correct contained in the browser. much more impressively, it truly is in a position to host real . web purposes in non–Microsoft browsers (like Firefox) and on non–Microsoft systems (like Mac OS X).

Die Microsoft Programmer’s Workbench: Arbeiten mit dem Microsoft C/C++ PDS 7.0

Laptop erleichtern die Arbeit! Hiervon iiberzeugt, beschiiftigen sich Heerscharen von Technikbegeisterten seit vielen Jahren damit, software program fUr laptop zu entwickeln (eine Arbeit, die ohne laptop nicht notig ware). Diese Beschiifti gung nennt guy Programmieren, die damit befaBten Menschen Programmierer.

Extra resources for Apprendre le C++

Example text

Qui plus est, ces opérations pourront utiliser les symboles existants : +, -, *, /. On verra que, dans certains cas, cette surdéfinition nécessitera le recours à la notion de fonction amie. Le langage C disposait déjà de possibilités de conversions explicites ou implicites. C++ permet de les élargir aux types définis par l’utilisateur que sont les classes. Par exemple, on pourra donner un sens à la conversion int -> complexe ou à la conversion complexe -> float (complexe étant une classe). Naturellement, C++ dispose de l’héritage et même (ce qui est peu commun) de possibilités dites « d’héritage multiple » permettant à une classe d’hériter simultanément de plusieurs autres.

Lorsqu’il s’agit d’un nombre (ou nul), sa valeur absolue est écrite en base 2, à la suite du bit de signe. Voici quelques exemples de codages de nombres (à gauche, le nombre en décimal, au centre, le codage binaire correspondant, à droite, le même codage exprimé en hexadécimal) : a) positif 1 0000000000000001 0001 2 0000000000000010 0002 3 0000000000000011 0003 16 0000000000010000 0010 127 0000000001111111 007F 255 0000000011111111 00FF Lorsqu’il s’agit d’un nombre , sa valeur absolue est codée généralement suivant ce que l’on nomme la « technique du complément à deux » .

Qui plus est, en général, il ne sera même pas possible de « traiter » cette information. Par exemple, pour additionner deux informations, il faudra savoir quel codage a été employé afin de pouvoir mettre en œuvre les bonnes instructions (en langage machine). Par exemple, on ne fait pas appel aux mêmes circuits électroniques pour additionner deux nombres codés sous forme « entière » et deux nombres codés sous forme « flottante ». D’une manière générale, la notion de type, telle qu’elle existe dans les langages évolués, sert à régler (entre autres choses) les problèmes que nous venons d’évoquer.

Download PDF sample

Rated 4.11 of 5 – based on 30 votes